Voitures de Films et Séries
Voitures de Séries
Voitures de Films
Actualités

L'histoire de Ferrari

Accueil / Voitures de Films et Séries / Les Modèles / Les Marques / Ferrari

La Scuderia Ferrari

Origine

La Scuderia Ferrari (écurie en Italien) fut fondée en 1929 par l'ancien pilote Enzo Ferrari, alors directeur sportif d’Alfa Romeo et devint l'écurie de course de la marque. Elle peut être considérée comme un prémice de la future marque Ferrari. L’écurie adopta comme emblème le cheval cabré noir peint sur l’avion de l'as italien Francesco Baracca pendant la Première Guerre Mondiale. Un fond jaune fut ajouté en référence à la couleur de Modène, ville de naissance d’Enzo Ferrari.

Indépendance de l’écurie

En 1938, La Scuderia Ferrari devint indépendante après qu’Enzo Ferrari se fut brouillé avec Alfa Romeo. Enzo souhaitait en effet avoir plus de liberté et se sentait entravé par Alfa. Il installa son entreprise à Maranello, près de sa ville de Modène. Les premiers modèles de course de la Scuderia ne portaient cependant pas le nom et le logo de Ferrari à cause d’une clause de non-concurrence avec Alfa.

Naissance de Ferrari

Premières automobiles

En 1947 fut créée la première véritable Ferrari, la Ferrari 125 S. C’était une voiture de compétition équipée d’un moteur V12 de 1,5 L. Ce type de moteur était alors peu utilisé en course automobile. Le 11 mai 1947, la Ferrari 125 S, pilotée par Franco Cortese, participa à sa première compétition lors d’une course régionale à Plaisance. Quelques jours plus tard, le 25 mai 1947, ce même Franco Cortese offrit à Ferrari la première victoire de son histoire en remportant une course à Rome, toujours au volant d’une 125 S. D’autres modèles de compétition furent rapidement produits : les 159 S, les 166 S...

La Ferrari 166

Le modèle 166, équipé d’un moteur V12 de 2 L, fut le premier à être développé pour la route en plus de la compétition. Il fut en effet décliné en plusieurs versions : la 166 S était conçue pour la course tandis que les autres variantes (Inter, MM…) étaient conçues pour la route. La Ferrari 166 fut produite de 1948 à 1953 en une centaine d’exemplaires. Ce modèle permit à la marque de s’établir non seulement en compétition automobile mais aussi en tant que constructeur de voitures sportives destinées à la route.

Développement de Ferrari

Production

Enzo Ferrari portait une grande attention au moteur qui équipait ses voitures, reléguant le châssis à une importance secondaire. Les carrosseries étaient quant à elles produites par d’autres entreprises. Ferrari fit ainsi appel à de nombreux carrossiers de renom, notamment à Pininfarina à partir de 1952. Cette collaboration importante entre les deux entreprises italiennes est d'ailleurs encore d’actualité aujourd’hui.

La première Ferrari à être produite réellement en série fut la 250 GTE, lancée en 1960 et dessinée par Pininfarina. Ce modèle fut conçu comme une voiture de tourisme capable d’allier les avantages d’une “familiale” et d’une GT. Elle était en effet la première Ferrari 2+2, c’est à dire qui comporte deux petits sièges passagers arrières en plus des sièges conducteur et passager avant. La 250 GTE fut produite à plus de 900 exemplaires.

Compétition automobile

La Scuderia Ferrari prit rapidement une importance majeure dans le monde de la compétition automobile. Elle s’imposa notamment aux 24h du Mans et fit ses débuts en Formule 1 en 1948. Le championnat du monde de F1 fut créé en 1950 et Ferrari y prit part. La saison fut néanmoins dominée par Alfa Romeo, aux voitures beaucoup plus puissantes. Ferrari parvint à réduire cet écart et remporta son premier Grand Prix en 1951, en Grande-Bretagne. Alfa Romeo se retira fin 1951, laissant le champ libre à Ferrari, qui domina la Formule 1 pendant les deux saisons suivantes. La Scuderia alterna ensuite les périodes creuses et les périodes de domination et vit passer de grands pilotes tels Niki Lauda, Alain Prost ou encore Michael Schumacher. L’écurie domina également le sport automobile dans d’autres types de compétitions, notamment en endurance aux 24h du Mans.

Difficultées financières

En 1963, Ferrari rencontra des difficultés face à la concurrence d’autres firmes dans le domaine des voitures à hautes performances (Porsche, Maserati, Aston Martin…). De plus, elle dépensait énormément dans les compétitions automobiles (Formule 1, Grand Tourisme, Sport…). Ford tenta alors d’approcher Ferrari pour prendre le contrôle de la marque. Alors que les négociations étaient proches d’aboutir, Enzo Ferrari, qui voulait garder le contrôle intégrale de la branche compétition de sa marque, annula tout au dernier moment à cause d’une clause qui l’aurait empêcher de courir partout comme il l’aurait souhaité. Ford voulut alors prendre sa revanche et décida d’aller défier Ferrari sur son terrain, la compétition automobile. Ce projet aboutit à la redoutable Ford GT40, qui parvint à battre les Ferrari aux 24h du Mans notamment. Finalement, Fiat racheta 50% des parts de l’entreprise en 1969 puis devint actionnaire majoritaire à la mort d’Enzo Ferrari en 1988.

Ferrari aujourd’hui

Economie

Le groupe Fiat dut se résoudre à vendre une partie de ses parts en 2002 suite à des difficultés financières, avant de décider d’une scission entre Fiat et Ferrari en 2014, dans le but de revendre pour plus de 2 milliards d’euros d’actions. Une grande partie des actions de Ferrari furent réparties entre les différents actionnaires de Fiat. Ferrari ne fait officiellement plus parti du groupe Fiat depuis 2016. Depuis le début des années 2000, la firme vend plus de 5000 voitures par an. La politique de l’entreprise reste cependant de conserver un modèle économique plus proche de l’artisanat que de la fabrication industrielle, d'autant que la demande pour des voitures sur mesure reste très importante.

Sport automobile

Ces dernières années, Ferrari alterne entre le bon et le moins bon en F1, notamment face à la concurrence de Mercedes, dont le pilote Lewis Hamilton a remporté cinq titres de champion du monde depuis son arrivée en 2013. La Scuderia réalisa cependant une bonne saison 2019 avec trois victoires et dix-neufs podiums.

Crédits photo :  fr.wheelsage.org
En savoir plus
Ferrari en bref
Création
1947
Fondateur
Enzo Ferrari
Siège social
Maranello (Italie)
Société mère
Ferrari N.V.
Ventes
9 119 en 2020
Chiffre d'affaire
3,46 M€ en 2020
Effectifs
4 164 en 2019
Les Ferrari de films et séries
La Ferrari 308 de Magnum
La Daytona de Deux Flics à Miami
La Testarossa de Deux Flics à Miami
La Dino d'Amicalement Vôtre
Toutes les marques
L'histoire de GMC
L'histoire de Pontiac
L'histoire de Lotus
L'histoire d'Aston Martin
L'histoire de Ferrari
Les autres marques de voitures
Les Ferrari de films et séries
La Ferrari 308 de Magnum
La Daytona de Deux Flics à Miami
La Testarossa de Deux Flics à Miami
La Dino d'Amicalement Vôtre
Crédits photo :  fr.wheelsage.org