Voitures de Films et Séries
Voitures de Séries
Voitures de Films
Actualités

L'histoire des GMC C/K

Accueil / Voitures de Séries / Le GMC de L'Homme qui Tombe à Pic / L'histoire des GMC C/K

Présentation

C/K désigne toute une gamme de véhicules utilitaires produits par le groupe General Motors de 1960 à 2002. Commercialisée par les marques Chevrolet et GMC et souvent associée aux camionnettes et pick-up, la gamme comprenait également des camions poids lourds. Utilisés à la fois pour nommer ses modèles et comme code interne à General Motors, le préfixe C désignait les modèles à 2 roues motrices alors que le préfixe K ceux à 4 roues motrices. Pour la quatrième génération de ses camionnettes et pick-up sortie en 1988, GMC n'utilisa plus le C et le K que comme code interne et nomma ses modèles Sierra. Chevrolet fit de même en 1999 avec le Silverado. Les dénominations Sierra et Silverado n'avaient été jusque là utilisées que pour désigner le niveau d'équipements du modèle.

Première génération : 1960-1966

Succédant aux Chevrolet et GMC Task Force, la gamme C/K fut développée avec une philosophie complètement différente de celle de son aînée. Les modèles Task Force étaient en effet dérivée de la plateforme A-body utilisée par General Motors pour l'ensemble de ses voitures. Les C/K furent quant à eux conçus comme de véritables camions mais dont l'agrément de conduite pourrait se rapprocher de celui d'une voiture classique. Ainsi, un tout nouveau châssis fut conçu permettant de baisser la cabine et accessoirement le centre de gravité des véhicules. Ajoutons à cela une suspension avant indépendante et l'utilitaire se conduisant comme une voiture était né. Les C/K furent également la première génération de véhicules à pouvoir disposer d'un système à quatre roues motrices d'origine GM monté en usine. Les utilitaires Chevrolet et GMC à transmission intégrale existaient certes déjà mais il s'agissait d'une conversion réalisée par la société Northwestern Auto Parts Company. Les Chevrolet et GMC C/K de première génération étaient dotés de moteurs allant du 6 cylindres en ligne de 3,8L de cylindrée au V8 de 5,4L en passant par le V6 de 4,6L.

Deuxième génération : 1967-1972

La Deuxième génération des Chevrolet et GMC C/K fut commercialisée à partir de 1967 et surnommée Action Line par General Motors. La carrosserie des véhicules fut entièrement repensée afin de rendre les véhicules de plus en plus polyvalents, de moderniser leur apparence et de cibler un peu plus les particuliers. Le châssis spécifique de la gamme fut néanmoins conservé. Les configurations sans garde-boue (Fleetside chez Chevrolet et Wideside chez GMC) ou avec garde-boue (Stepside chez Chevrolet et Fenderside chez GMC) furent maintenues. Les C/K étaient de plus proposés avec certaines options habituellement réservées aux berlines. C'est ainsi que les niveaux de finition Cheyenne chez Chevrolet et Sierra chez GMC firent leur apparition. La cabine était néanmoins toujours uniquement proposée avec deux portes. La motorisation de cette nouvelle génération resta globalement cohérente avec la précédente, allant d'un 6 cylindres en ligne de 4,1L développant 155 ch au V8 de 6,6L et 300 ch.

Troisième génération : 1973-1991

La troisième génération des Chevrolet et GMC C/K fut surnommée Rounded Line par General Motors. C'est pourtant le sobriquet Square-Body qui fut adopté par le public en référence aux lignes droites et carrées des modèles de cette période. Leur forme n'est pourtant pas due à un quelconque effet de mode ou au caprice d'un designer fantaisiste. Les C/K de troisième génération furent en effet les premiers à être conçus avec l'aide de l'informatique et testés en soufflerie afin d'en améliorer l'aérodynamisme. Les modèles virent leurs dimensions augmenter tant à l'intérieur qu'à l'extérieur et leurs caractéristiques se rapprocher de plus en plus des berlines produites par le groupe General Motors. Les pick-up étaient en effet de plus en plus utilisés comme véhicule personnel et devaient répondre à la demande d'une clientèle forcément de plus en plus exigeante. Logiquement, une carrosserie à quatre portes fut enfin proposée, permettant aux C/K d'emporter 6 passagers. De nouveaux niveaux de finition virent également le jour dont le Silverado, nom toujours utilisé aujourd'hui pour les pick-up Chevrolet. En plus des traditionnels 6 cylindres en lignes, V6 et V8 essence, la nouvelle gamme fut proposée avec un moteur diesel, en l'occurrence le V8 Oldsmobile de 5,7L de cylindrée. La génération Rounded Line fut celle ayant connu la plus grande longévité avec 18 millésimes.

Quatrième génération : 1988-2002

C'est en avril 1987 que la quatrième génération des Chevrolet et GMC C/K fut présentée au public (millésime 1988). Les véhicules de troisième génération furent cependant disponibles jusqu'en 1991 et renommés R/V. Ce n'est en effet qu'à cette date que les exemplaires à 4 portes de la nouvelle génération furent lancés. Les modèles de troisième et quatrième génération se côtoyèrent donc chez les concessionnaires pendant près de 5 ans. Les nouveaux C/K avaient des dimensions plus petites que leurs prédécesseurs mais pourtant un espace intérieur plus généreux. Ce n'est que plus tard au cours de cette période que GMC et Chevrolet abandonnèrent successivement l'appellation C/K qui ne fut conservée que comme code interne. C'est ainsi que les Chevrolet Silverado et GMC Sierra devinrent des modèles à part entière alors qu'ils n'avaient été jusque là que des niveaux de finition. Ces dénominations furent cependant conservées avec l'arrivée d'un tout nouveau châssis mettant fin à la longue histoire des Chevrolet et GMC C/K.

Galerie d’images
Crédits photo : fr.wheelsage.org
En savoir plus
Fiche technique
Voiture
Chevrolet C/K
Carrosserie
Pick-up
Camionnette
Camion
Années de production
1960-2002
Moteur
6 cylindres en ligne
V6
V8
Cylindrée
de 3,8 à 7,4L 
Transmission
Propulsion
Boite de vitesse
automatique 2, 3, 4 rapports
manuelle 3, 4, 5 rapports
Puissance
de 135 à 325 ch
Les Chevrolet C/K célèbres
Les modèles
L'histoire des GMC C/K
L'histoire du Chevrolet Van
L'histoire de l'AM V8
L'histoire de la DMC-12
L'histoire de la Firebird
L'histoire de la Peugeot 403
L'histoire de la Lotus Esprit
L'histoire de la Torino
L'histoire de la Mustang
L'histoire de la Testarossa
L'histoire de la Daytona
L'histoire de la 308
L'histoire de la Charger
L'histoire de la DBS
L'histoire de la DB5
Galerie d’images
Le GMC de L'Homme qui Tombe à Pic
L'histoire de GMC
Les autres modèles de voitures
Crédits photo : fr.wheelsage.org