Voitures de Films et Séries
Voitures de Séries
Voitures de Films
Actualités

L'histoire de la 308

Accueil / Voitures de Séries / La Ferrari 308 de Magnum / L'histoire de la 308

Présentation

La Ferrari 308 était une sportive 2 places à moteur V8 central fabriquée de 1975 à 1985. Elle fut déclinée en coupé et cabriolet et succéda à la Dino 246 dont la production cessa en 1974. Elle fut remplacée en 1985 dans le segment des sportives d'entrée de gamme de la marque par la 328 au design très similaire.

Développement

La succession de la 246

Suite à l'arrêt de la production de la Dino 246, Ferrari ne disposait plus de voiture d'entrée de gamme si ce n'est la Dino 308 GT4 dont le design signé Bertone fut très critiqué et qui était pourvue de 4 places. Avec le succès de la 246, Enzo Ferrari s'était en effet rendu compte que ce segment était loin d'être négligeable. Il lança ainsi le projet d'une nouvelle berlinette et confia l'étude de la carrosserie à la célèbre société de design Pininfarina.

Le nouveau modèle

La nouvelle Ferrari fut baptisée 308 : 30 pour 3,0 L de cylindrée et 8 pour 8 cylindres. Les lignes du nouveau modèle furent élaborées par Leonardo Fioravanti à qui l'on devait déjà les Dino 206 et 246 ainsi que les Ferrari 365 Daytona et Berlinetta Boxer et qui dessina par la suite les célèbres Mondial, Testarossa, 328, 288 GTO et F40. Bien que ses lignes se rapprochent de la Berlinetta Boxer et de la 246, la 308 reprend de nombreux éléments techniques de la Dino 308 GT4 dont le moteur V8 3,0 L de 255 ch. Elle est équipée d'une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.

La gamme

La 308 GTB

La Ferrari 308 GTB (pour Gran Turismo Berlinetta c'est-à-dire coupé) fut présentée au salon de l'automobile de Paris en septembre 1975 et connut un succès immédiat. Une première série de 808 exemplaires dont la carrosserie était en fibre de verre fut produite jusqu'en juin 1977. Ce choix, imposé par des délais de conception très courts, rendait cependant la voiture très légère et favorisait ses performances. Ferrari préféra cependant revenir par la suite à une coque traditionnelle en acier. Celle-ci était en effet beaucoup plus résistante même si le poids de la voiture augmenta de 150 kg. Le moteur V8 de 2926 cm3 développait 255 ch à 6600 tr/min pour les modèles vendus en Europe mais seulement 237 ch à 6600 tr/min pour les modèles américains, ceux-ci étant équipés de dispositifs anti-pollution supplémentaires. La Ferrari 308 GTB fut produite à 2897 exemplaires de 1975 à 1980.

La 308 GTS

La Ferrai 308 GTS (pour Gran Turismo Scoperta c'est-à-dire cabriolet) fut présentée au public lors du salon de l'automobile de Francfort en octobre 1977. Les différences avec la version GTB étaient mineures si ce n'est le panneau de toit amovible présentant une finition noire, satinée et grainée qui pouvait être rangé dans une housse en vinyle derrière les sièges lorsqu'il n'était pas utilisé. La 308 GTS fut produite à 3219 exemplaires de 1977 à 1980.

Evolutions

Les 308 GTBi et GTSi

En 1980, les 308 adoptèrent une injection mécanique couplée à un allumage électronique. De ce fait, la puissance de la voiture passa à 214 ch pour les modèles vendus en Europe et à 205 ch pour les modèles américains. Les émissions de CO2 diminuèrent cependant de façon notable ce qui permit à Ferrari de continuer à vendre son modèle phare aux États-Unis, dont la législation environnementale devenait de plus en plus contraignante. Les GTBi et GTSi furent respectivement produites à 494 et 1749 exemplaires.

La 308 Quattrovalvole

La 308 Quattrovalvole fut présentée au Mondial de l'Automobile à Paris en 1982. Elle était équipée d'une évolution du moteur précédant mais comportant 4 soupapes par cylindre (quattrovalvole) ce qui permit de ramener la puissance à un niveau relativement proche de ce qu'elle était sur les premiers modèle GTB et GTS. Les modèles européens affichaient ainsi 240 ch à 7000 tr/min contre 230 ch à 6800 tr/min pour les modèles américains. On peut distinguer la Quattrovalvole grâce à sa nouvelle calandre intégrant des feux longue portée. Les 308 GTB 4V et GTS 4V furent produites respectivement à 748 et 3042 exemplaires.

La Ferrari 208

En 1980, Ferrari présenta la 208, nouvelle version de la 308 équipée d'un V8 de 2,0 L de cylindrée principalement destinée au marché italien. Les moteurs d'une cylindrée supérieure à 2,0 L étaient en effet soumis à une TVA plus élevée. Ce moteur à la puissance modeste de 155 ch à 6800 tr/min fut un des plus petits V8 jamais fabriqué. Un turbocompresseur fut ajouté au moteur en 1982 portant sa puissance à 220 ch. La 208 fut ainsi la toute première Ferrari de série dotée d'un moteur turbo. La 208 GTB fut produite à 577 exemplaires et la version GTS à 410 exemplaires.

Galerie d’images
Crédits photo : www.carpixel.net, www.wallpaperup.com
En savoir plus
Fiche technique
Voiture
Ferrari 308
Carrosserie
coupé
cabriolet
Années de production
1975-1985
Production
12 149 exemplaires
Moteur
V8
Cylindrée
2926 cm³ 
Transmission
Propulsion
Boite de vitesse
manuelle 5 rapports
Puissance
de 205 à 255 ch
Accélération
0 à 100 km/h en 6,1 s minimum
Vitesse maximale
252 km/h
Poids
1275 kg
Consommation mixte
environ 17 L/100 km
Les Ferrari 308 célèbres
Les modèles
L'histoire des GMC C/K
L'histoire du Chevrolet Van
L'histoire de l'AM V8
L'histoire de la DMC-12
L'histoire de la Firebird
L'histoire de la Peugeot 403
L'histoire de la Lotus Esprit
L'histoire de la Torino
L'histoire de la Mustang
L'histoire de la Testarossa
L'histoire de la Daytona
L'histoire de la 308
L'histoire de la Charger
L'histoire de la DBS
L'histoire de la DB5
Galerie d’images
La Ferrari 308 de Magnum
L'histoire de Ferrari
Les autres modèles de voitures
Crédits photo : www.carpixel.net, www.wallpaperup.com