Voitures de Films et Séries
Voitures de Séries
Voitures de Films
Actualités

L'histoire de la Mustang (3ème partie)

3ème génération (1979-1994) : la trahison

En 1979, ce n’est plus le cheval qui porte des œillères, mais le cavalier ! Perdue dans son envie de réinventer sa Mustang, Ford commit l’irréparable en proposant une troisième génération aux antipodes de sa ligne originale.
Sous le capot, heureusement, rien ne change et la Mustang III élargit de nouveau sa gamme de motorisations avec des 4 cylindres économiques jusqu’au V8, en passant par un V6 ainsi qu’un nouveau 6 cylindres en ligne. Côté carrosserie en revanche, c’est le choc ! Bien qu’elle retrouve des proportions plus généreuses et un poids optimisé, la Mustang des années 80 trahit ses belles courbes pour une ligne carrée aérodynamique et osa même l’affront d’ôter son logo de la calandre dès 1983.
Cet air d’Européenne austère digne d’une BMW ne sied guère à l’esprit Mustang, et le public vexé ne s’y trompa pas ! Les ventes chutèrent pour se stabiliser à quelques centaines de milliers d'unités durant ses 15 années de carrière. Le fier destrier de Ford n’avait plus la cote, si bien que le constructeur envisagea de l’euthanasier pour la remplacer par un autre coupé inspiré de la Mazda 323. Il aura heureusement suffi du soutien d’irréductibles amoureux de la Mustang pour convaincre Ford de poursuivre la chevauchée !

La génération “Fox”

Vous n’entendrez jamais un vrai amateur de Ford Mustang dire “Mustang III” en parlant de cette troisième génération. À sa sortie, on lui préféra le sobriquet de Mustang Fox en référence à sa plateforme issue de l’Audi Fox, un modèle américain lui-même inspiré de l’Audi 80 B1 allemande. La patte du constructeur aux anneaux lui collait définitivement à la peau !

4ème génération (1994-2004) : un dernier soupir ?

En 1994, la Ford Mustang n’est plus qu’un nom, un logo, et une muscle car aux lignes arrondies certes modernes quoique bien insipides pour une niche de conducteurs de plus en plus étriquée. La Mustang IV ne proposait alors plus qu’un choix de carrosseries limitées (fastback et cabriolet), ainsi que deux blocs moteurs en V6 ou V8 pour continuer d’occuper au moins le segment sportif.
Pourtant, derrière cette perte de vitesse apparente, la Mustang IV fut l’objet de gros investissements pour moderniser et améliorer sa plateforme. Cette refonte radicale de la base Fox coûta pas moins de 700 millions de dollars, et devait permettre une réelle montée en gamme de la Mustang en termes de confort de conduite. Moins de vibrations, une meilleure tenue de route, un plus grand confort acoustique, la Mustang IV prit de l'âge et, d’une certaine manière, musela les chevaux pour plaire à un public plus sage.

5ème génération (2005-2013) : un nouveau poulain

Il aura fallu que la Mustang endure les affres du temps et patiente jusqu’au déclin des muscle cars pour renaître de ses cendres. En 2005, entre la Camaro et le Dodge Charger, le vieux destrier de Ford trouva le moment idéal pour renouer avec sa ligne d’origine et revenir en force sur un marché à l'offre désormais très exclusive.
Une ligne fluide, des épaules carrées, un chant rauque typé US, pas de doute, la Mustang des années 60 était de retour ! Cette réunification probante entre l’esprit des deux premières générations et les progrès techniques des deux dernières créa un modèle au style évocateur et convaincant qui raviva rapidement l’intérêt du public.
La Mustang V signa ainsi une deuxième naissance pour la muscle car de Ford, mais pas seulement pour sa belle ligne d’antan ! Avec cette nouvelle version, le cahier des charges des premiers jours ne manqua pas de séduire à nouveau. Ford proposait toujours une belle voiture chargée d’histoire, lourdement motorisée dès ses versions de base et à un prix relativement accessible. Finalement, malgré les années et les tâtonnements de Ford pour faire évoluer sa Mustang, la recette du succès n’avait pas changé.

6ème génération (2015) : show must go on

La Ford Mustang actuelle fut la suite logique du succès retrouvé lors de la 5ème génération. En 2014, Ford se remet en selle vers une (re)conquête du monde des sportives "petit budget" en présentant une Mustang VI largement inspirée du modèle de 2005 et cette fois-ci commercialisée en Europe.
En version fastback ou cabriolet, la Mustang contemporaine capitalise sur un look à la fois moderne et évocateur, tout en lui offrant une ligne plus fluide et plus étirée. Ses phares aux lames rectangulaires, son insigne, son capot plongeant, tout y est ! De même, bien que la contrainte du malus écologique joue en défaveur de sa philosophie, la Mustang VI préserve un iconique et rugissant V8 atmosphérique de 5L pouvant faire galoper 421ch en propulsion.
L’esprit Mustang au complet peut aujourd’hui s’acquérir neuf pour environ 60 000€ hors malus. Un tarif toujours relativement attractif face à la concurrence européenne, qui lui a alors valu l'honorable titre de “coupé sportif le plus vendu au monde” en 2015, 2016 et 2017 !

En quête de modernité

Le regard dans le rétro, mais les phares droit devant, la dernière génération de Mustang essaye également de se frayer un chemin sur le marché automobile de demain. C’est ainsi que la Mustang lança une motorisation Ecoboost avec turbo et petite cylindrée (2,3L), ainsi qu’une version électrique.
La Mustang Mach-E (avec un “e” pour “effroyable”) fut présentée en 2019 en hommage au modèle super-sportif Mach 1 de 1969. Ce modèle 100% électrique est le tout premier de Ford, et cède aux sirènes des SUV en trahissant plus que jamais sa ligne d’origine. Ne reste qu’à espérer que dans cette quête de modernité, la Mustang de demain n’oublie pas encore une fois son identité.

Galerie d’images
Crédits photo : fr.wheelsage.org
En savoir plus
Fiche technique
Voiture
Ford Mustang
Carrosserie
Coupé
Cabriolet
Fastback
Années de production
depuis 1964
Production
10 000 000 exemplaires
Moteur
4 ou 6 cylindres en lignes
V6 ou V8
Cylindrée
de 2,3 à 7,03L
Transmission
Propulsion
Boite de vitesse
automatique ou manuelle
Puissance
de 88 à 550 ch
Accélération
0 à 100 km/h en 4,8 s minimum
Vitesse maximale
jusqu'à 280 km/h
Poids
de 1110 à 1730 kg
Consommation mixte
jusqu'à 25 L/100 km
Les Ford Mustang Célèbres
Les modèles
L'histoire des GMC C/K
L'histoire du Chevrolet Van
L'histoire de l'AM V8
L'histoire de la DMC-12
L'histoire de la Firebird
L'histoire de la Peugeot 403
L'histoire de la Lotus Esprit
L'histoire de la Torino
L'histoire de la Mustang
L'histoire de la Testarossa
L'histoire de la Daytona
L'histoire de la 308
L'histoire de la Charger
L'histoire de la DBS
L'histoire de la DB5
Galerie d’images
La Ford Mustang de Bullitt
Les autres modèles de voitures
Crédits photo : fr.wheelsage.org