Voitures de Films et Séries
Voitures de Séries
Voitures de Films
Actualités

L'histoire de la Testarossa

Accueil / Voitures de Séries / La Testarossa de Deux Flics à Miami / L'histoire de la Testarossa

Présentation

La Ferrari Testarossa était un coupé sportif 2 places à moteur central V12 fabriquée de 1984 à 1991 et qui succéda à la Berlinetta Boxer. La voiture connut deux évolutions nommées 512 TR en 1991 et 512 M en 1994 et fut remplacée par la 550 Maranello en 1996. Avec 9939 exemplaires écoulés de 1984 à 1996, la Testarossa reste l'une des Ferrari les plus vendues à ce jour.

Tête Rouge

La Ferrari Testarossa fut baptisée d'après la 250 Testa Rossa engagée en compétition par la Scuderia Ferrari dans les années 1950. Testa Rossa, littéralement tête rouge en Italien, faisait référence aux cache-soupapes peints en rouge sur les moteurs 12 cylindres des deux voitures.

Conception

A l'origine

Dessinée par l'équipe de Pininfarina dirigée par Leonardo Fioravanti, le nouveau modèle fut développé sur la base de la BB 512i. Ses concepteurs durent cependant corriger les défauts de celle-ci. Le premier concernait le volume de la voiture et notamment la place réservée aux bagages et le second le système de refroidissement du moteur.

Problèmes de plomberie

En effet, les tuyaux allant du radiateur situé à l'avant de la voiture jusqu'au moteur en position centrale arrière avaient tendance à réchauffer son habitacle. La Testarossa fut ainsi dotée de deux radiateurs situés près du moteur et de grandes entrées d'air latérales. Celles-ci adoptèrent un design particulier afin de respecter la législation en vigueur dans plusieurs pays qui interdisaient les ouvertures béantes sur les véhicules. Elles rendirent la voiture plus large à l'arrière qu'à l'avant, favorisant ainsi sa stabilité et sa maniabilité.

Mécanique

La Testarossa fut dotée d'une évolution du moteur 12 cylindres à plat de la 512 BB de 4,9 L de cylindrée, 48 soupapes et monté en position centrale arrière. Cette configuration permet en effet de mieux répartir le poids d'une voiture afin d'améliorer sa stabilité et son comportement notamment dans les virages. Toutes les versions de la Testarossa furent équipées d'une boite manuelle à 5 rapports située à l'arrière.

Performances

Développant 390 ch à 6300 tr/min, le moteur Ferrari Flat-12 permettait à la Testarossa de passer de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes. Avec une vitesse de pointe de 297 km/h, elle était à l'époque la voiture de série la plus rapide du monde avec la Lamborghini Countach.

Evolutions

La 512 TR

Présentée au salon de l'automobile de Los Angeles en 1992, la Ferrari 512 TR (TR pour Testa Rossa) était quasiment identique à la Testarossa d'origine. Seule sa calandre redessinée permettait de la distinguer relativement facilement. Il s'agissait pourtant d'une voiture complètement nouvelle.

  • Position du moteur et de la boite de vitesse modifiée afin d'améliorer encore la répartition du poids
  • Nouveau système d'admission d'air
  • Soupapes d’admission plus grandes
  • Nouveau système d'échappement
  • Nouvel embrayage
  • Nouveaux disques de frein
  • Nouveaux réglages d'amortisseur

Avec une puissance de 428 ch, la 512 TR était capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes pour une vitesse maximale de 313 km/h. Elle fut produite à 2261 exemplaires avant que la 512 M ne sorte en 1994.

La 512 M

Dernière version de la Testarossa avant son remplacement par la 550 Maranello en 1996, la 512M fut produite à 501 exemplaires. Présentée au Salon de l'Auto de Paris en 1994, les initiales TR pour Testa Rossa furent abandonnées au profit du M signifiant modifiée. Elle se distinguait visuellement de ses grandes sœurs par l'abandon des phares escamotables, le design de ses feux arrières ronds et de nouveaux pare-chocs. La répartition du poids de la voiture fut encore améliorée et l'ABS monté en série. La puissance du moteur fut portée à 440 ch pour un 0 à 10 km/h expédié en 4,7 secondes et une vitesse de pointe de 315 km/h. La 512 M fut la dernière Ferrari équipée du fameux moteur 12 cylindres à plat.

Galerie d’images
Crédits photo : www.carpixel.net
En savoir plus
Fiche technique
Voiture
Ferrari Testarossa
Carrosserie
coupé
Années de production
1984-1996
Production
9939 exemplaires
Moteur
12 cylindres à plat
Cylindrée
4943 cm³ 
Transmission
Propulsion
Boite de vitesse
manuelle 5 rapports
Puissance
de 390 à 440 ch
Accélération
0 à 100 km/h en 4,7 s
Vitesse maximale
de 290 à 315 km/h
Poids
de 1631 à 1708 kg
Consommation mixte
15,6 L/100 km
Les Ferrari Testarossa célèbres
Les modèles
L'histoire des GMC C/K
L'histoire du Chevrolet Van
L'histoire de l'AM V8
L'histoire de la DMC-12
L'histoire de la Firebird
L'histoire de la Peugeot 403
L'histoire de la Lotus Esprit
L'histoire de la Torino
L'histoire de la Mustang
L'histoire de la Testarossa
L'histoire de la Daytona
L'histoire de la 308
L'histoire de la Charger
L'histoire de la DBS
L'histoire de la DB5
Galerie d’images
La Testarossa de Deux Flics à Miami
L'histoire de Ferrari
Les autres modèles de voitures
Crédits photo : www.carpixel.net