Voitures de Films et Séries
Voitures de Séries
Voitures de Films
Actualités

La Peugeot 403 de Columbo

Accueil / Voitures de Séries / La Peugeot 403 cabriolet

La 403 Cabriolet

Présentation

La Peugeot 403 fut lancée sur le marché de l’automobile en avril 1955. Le look classique de cette berline avait tout pour séduire les fidèles de la firme tricolore. L’année suivante, en juin 1956, Peugeot proposa une version cabriolet aux lignes épurées.

Conception et production

À l’époque, la marque au Lion confia à Pininfarina la responsabilité de définir les grandes lignes de la 403. En revanche, pour le cabriolet, elle choisit d’accorder sa confiance à ses équipes puisque sa fabrication se faisait au sein de l’usine Peugeot de La Garenne, par séries de dix exemplaires. Les coques du véhicule arrivaient nues, prêtes à être transformées, mais face au manque de rigidité des cabriolets, Peugeot n’eut d’autre choix que d’opter pour le renforcement du soubassement par des doubles longerons recouverts d’une tôle de renfort, permettant alors de créer un double plancher. En ce qui concerne le moteur du cabriolet, c’est celui de la 403 qui fut repris : un quatre cylindres en ligne de 1 468 cm3 développant 58 ch. Ses performances restaient néanmoins limitées avec une vitesse de pointe plafonnant à 130 km/h.

L'échec du modèle

Côté tarif, le cabriolet 403 était vendu 40 % plus cher que la berline 403 : 1 250 000 francs, soit deux 203 neuves. Une stratégie surprenante d’autant que la 203 cabriolet n’avait pas rencontré le succès en raison d’un prix trop élevé. Sans surprise, Peugeot stoppa sa commercialisation courant 1961, les ventes n’étant pas au rendez-vous (2 050 unités écoulées). Un énorme échec au vu du million de berlines 403 qui trouvèrent preneurs.

La 403 de Columbo

Qui ne connaît pas Columbo, le célèbre lieutenant au cigare, à l’imperméable élimé et à la voiture si particulière : la 403 cabriolet ? Le premier épisode de la série fut diffusé en février 1968 sur la chaîne NBC.

La petite histoire

L'acteur français Roger Pierre, parti aux États-Unis avec sa 403 cabriolet, l’aurait échangée contre une Cadillac décapotable, à Los Angeles. Une version confirmée par son ami Jean-Marc Thibault. Reste à savoir comment le véhicule put se retrouver dans la célèbre série. Roger Pierre a-t-il rencontré Peter Falk ou l’a-t-il tout simplement cédée à une concession avant qu’un producteur ne tombe dessus par hasard ? Falk lui-même a toujours raconté avoir découvert le véhicule en mauvais état, pour ne pas dire à l'abandon, au studio Universal, ce qui rend la vente directe plus qu’improbable. Si Peugeot vendit des berlines 403 outre-Atlantique, elle n’a en revanche jamais exporté de 403 cabriolet aux États-Unis. La firme tricolore ne fut cependant jamais en mesure d’expliquer la présence du véhicule dans cette série mythique.

Dans la série

La cabriolet 403 fit sa première apparition à l’écran en 1971 dans l'épisode Le Livre Témoin. Les producteurs de la série, souhaitant un nouveau véhicule pour les saisons suivantes, se virent signifier une fin de non-recevoir de la part de Peugeot, la firme française craignant de ternir son image. La production voulait en effet vieillir la voiture, ce que la marque au Lion n’accepta pas. Au final, trois ou quatre 403 cabriolets furent utilisées sur la série américaine, sachant que si la première 403 était un vrai cabriolet, les autres véhicules furent des berlines re-carrossées pour les besoins de la série. On peut remarquer qu'à l’origine elle était immatriculée 044 APD avant que la plaque ne change en 448 DBZ.

En savoir plus

Fiche technique de la Peugeot 403 cabriolet
Crédits photo : delessencedansmesveines.com, autorevue.at
Fiche technique
Voiture
Peugeot 403 cabriolet
Années de production
1956-1960
Production
2 050 exemplaires
Moteur
4 cylindres en ligne
Cylindrée
1468 cm³
Transmission
Traction
Boite de vitesse
manuelle 4 rapports
Puissance
58 ch
Accélération
0 à 100 km/h en 19,9 s
Vitesse maximale
135 km/h
Poids
1030 kg
Consommation mixte
10 L/100 km
En savoir plus